12052016Headline:

Côte d’Ivoire-Les raisons de l’ AUGMENTATION DU PRIX DU CARBURANT

carburant

 La société civile indexe les taxes de l’état
Le Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (Mvci) estime que les prix du gasoil et du super ont augmenté à cause des taxes excessives instituées sur le carburant par l’Etat dans le but de renflouer ses caisses. Ce, à travers un communiqué transmis, hier, à Notre Voie. Le Mouvement a également dénoncé le mutisme des associations de consommateurs.
« Nous pensons que l’augmentation du prix du carburant est plus le fait des taxes instituées sur le carburant par l’Etat ivoirien que l’ajustement automatique du prix du carburant sur le marché international », dénonce la présidente du Mvci, Fadika Fatou Christelle. Et de poursuivre : « Comment comprendre que le super qui est livré par la Société ivoirienne de raffinage (Sir) soit moins cher que le gasoil, mais à la pompe c’est l’inverse ; c’est donc deux poids deux mesures». Elle craint la répercution de l’augmentation du prix du gasoil et du super sur le coût de la vie. « Où sont donc passés les syndicats et associations qui ont pour mission la revendication du droit des consommateurs ?», s’est-elle interrogée. Elle redoute que le prix du litre du super ne passe à 1000 FCFA les mois à venir et pourquoi pas celui du gasoil. Le Mvci demande à l’Etat de prendre des dispositions pour éviter la hausse des prix des denrées alimentaires et du transport.
Rappelons que le litre du super est passé de 675 FCFA à 715 FCFA tandis que celui du gasoil de 596 FCFA à 615 FCFA, début avril. Soit une augmentation respective de 40 FCFA et 19 FCFA. En mars dernier, le litre du super avait connu une hausse de 10 FCFA (665 FCFA à 675 FCFA) et celui du gasoil une hausse de 16 FCFA (580 FCFA à 596 FCFA).
GOMON Edmond

Notre Voie
 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment