09212019Headline:

Côte d’Ivoire: les riziculteurs ivoiriens exhortés à s’organiser en coopératives pour bénéficier de financements

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Justice et des droits de l’Homme, chargé des Droits de l’Homme, Aimée Zebeyoux, a exhorté les riziculteurs ivoiriens à s’organiser en coopératives pour bénéficier de financements, à l’occasion de la 15è édition du Gblo-Gblo Saka, le Festival du riz de Gagnoa, dans le Centre-ouest de la Côte d’Ivoire.

« A vous, vaillants riziculteurs, je vous encourage à passer de simple groupement en coopératives afin de bénéficier au mieux des avantages d’encadrements et de financements », a dit le 18 août 2019 Mme Aimée Zebeyoux qui représentait le Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l’État.

« Aux jeunes de Gagnoa, je voudrais vous dire, la terre ne trahit pas. Notre région, le Gôh regorge de terres fertiles et d’innombrables baffons irrigables. Je vous invite à retourner à la terre », a lancé le secrétaire d’État auprès du ministre de la Justice et des droits de l’Homme, chargé des Droits de l’Homme, une « fille de la Région ».

Elle a fait savoir que c’est dans cette optique que le gouvernement ivoirien a installé plusieurs Guichet-emploi, dont elle a inauguré le pôle de Gagnoa, afin de former et accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets, surtout les initiatives agricoles.

Le Festival du riz de Gagnoa est l’une des manifestations les plus emblématiques du développement touristique ivoirien. Ce festival se veut une plate-forme multisectorielle d’échanges, de promotion et de valorisation de la culture du peuple Bété.

Lire sur atoo.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment