07162020Headline:

Côte d’Ivoire: l’implication du pouvoir et de l’opposition pour un dévéloppement durable

Le pouvoir et l’opposition ont chacun une part de responsablité quant à un dévéloppement durable en Côte d’Ivoire.

Un internaute fait une intéressante proposition sur sa page FaceBook.

Bonjour chers amis internautes
Mon intervention de ce jour s’inscrit dans le cadre de l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoirien.
Je suis ivoirien de Père et de Mère. Je suis issu de l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Depuis un certain temps la Côte d’Ivoire donne l’impression d’être coupée en deux camps, ceux de la Droite( le Rhdp) et ceux de la Gauche( l’opposition politique).
En effet, pendant que ceux de la droite affirment que la Paix est effective et totale en Côte d’Ivoire, ceux de la Gauche contestent et révèlent la seule condition pour qu’il y ait la paix.

J’ai aussi remarqué que l’opposition donne l’impression de ne poser aucune actions visant le développement par exemple une commune par ce que n’étant pas au pouvoir.

Je voudrais m’axer sur les dirigeants des communes et plus particulièrement sur les Maires.

Voici comment je veux voir l’opposition et le pourvoir.

Je voudrais que chaque communes en Côte d’Ivoire soit en concurrence face à l’autre en matière de développement de sa commune.
Je ne crois pas que si un Maire du Pdci vienne exposer son programme de développement au gouvernement, il sera refoulé.
Ainsi les ivoiriens pourront juger de qui travail bien pour le développement et qui ne le fait pas. Mais si un seul se met à la tâche et l’autre parce que n’étant pas du même bord politique critique seulement qu’en parole sans poser d’actes concrets, je ne vois pas une opposition.
Nous avons tellement politisé tout , si bien qu’on pense que développer une région est l’affaire du parti politique en place.

À mon humble avis je ne crois pas.

Mon objectif n’est ni politique, ni d’avoir un parti pris. Mais plutôt donner une proposition de nouvelle vision pour un développement durable de la Côte d’Ivoire.
Je n’ignore pas les autres absents sur leur terre natale. Mais je voudrais seulement m’axer sur le cas d’un développement des communes en Côte d’Ivoire.

Merci de m’avoir lu

Monssela PLOU

AbidjanTV

Comments

comments

What Next?

Recent Articles