04242018Headline:

Côte-d’Ivoire/Plus de 800 millions de FCFA en équipements pour le ministère de la Justice

Du matériel informatique, un logiciel de gestion, des véhicules et du numéraire, le tout d’une valeur de près de 826 millions de francs Cfa. Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Sansan Kambilé, a procédé à la remise de ces équipements provenant du fonds d’appui à la Justice, le 2 décembre à la salle des Pas perdus du palais de justice d’Abidjan.

Le ministre a indiqué que son objectif est de faire de la justice ivoirienne une institution « plus moderne » qui cadre avec la société qui est « en pleine mutation ». Aussi est-il engagé « à mettre fin à la pénibilité du travail par la mise à disposition d’outils de gestion moderne, et à améliorer les conditions de travail » dans les différents services de l’appareil judiciaire.

A l’en croire, les fonds qui ont servi à l’achat du matériel ont été alloués par le Premier ministre, sur instruction du Président de la République Alassane Ouattara qui a décidé de mettre à la disposition de son département ministériel, « des ressources financières suffisantes pour faire face à certains besoins ».

Au total, cent trente-cinq ordinateurs et périphériques d’une valeur de plus de cent cinquante-sept millions de francs ont été alloués à la Cour d’Appel d’Abidjan, le tribunal du Plateau, le tribunal de Yopougon et à d’autres juridictions et services du ministère en charge de la justice.

Par ailleurs, le Parquet général près la Cour d’appel d’Abidjan a reçu du mobilier de bureau d’un coût d’une cinquantaine de millions de francs. Il a été installé dans les seize cabinets d’instruction et de juges des enfants des tribunaux de Première instance d’Abidjan (Plateau) et de Yopougon un logiciel de gestion dénommé « Legi 7 ».

Ce logiciel a un coût de 380 millions de francs Cfa ; l’Inspection générale des Services judiciaires et celle des services pénitentiaires ont reçu trois véhicules de type 4X4 d’une valeur totale de près de 154 millions de francs Cfa. Un chèque de 50 millions de francs a été remis à l’Institut national de formation judiciaire (Infj) en vue d’achever la formation restée en rade de cent quatre-vingt-deux agents pénitentiaires de la promotion 2015-2017.

Le Garde des Sceaux a rappelé que déjà, dans le même cadre de renforcement d’équipement et de modernisation de l’appareil judiciaire, quinze véhicules double cabine de type 4X4 et des cadenas de haute sécurité avaient été remis le 17 novembre aux établissements pénitentiaires du pays.

Les investissements financiers du gouvernement pour le renforcement des infrastructures pénitentiaires, a rappelé le ministre s’élève à 1.309.757.990 francs Cfa. Un montant équivalent a été alloué pour faire face au fonctionnement de ces établissements au titre des dépenses urgentes.

Le premier président de la Cour d’appel d’Abidjan, Ali Yéo, au nom des bénéficiaires, a exprimé sa gratitude au gouvernement à travers son ministre de tutelle et promis que les attentes ne seront pas déçues.

Théodore Sinzé

Fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment