06052020Headline:

Côte d’Ivoire: Pulchérie Gbalet exige le mode opératoire de l’utilisation des 170 milliards FCFA pour les populations vulnérables

Si la présidente Pulchérie Edith Gbalet salue l’initiative, bien que tardive, elle « relève que plusieurs points sont imprécis et certains confirment le laxisme du Gouvernement ». Elle dénonce une « catégorisation des Ivoiriens pour le paiement des factures d’eau et d’électricité alors que des pays plus pauvres que nous, tel que le Niger, ont annoncé la gratuité des factures sur 2 mois pour toute la population ».

Pour elle, en optant pour le report du paiement, le Gouvernement ne fait que déplacer les problèmes et pourrait lourdement endetter les concernés. Quant au fonds de solidarité de 170 milliards, la présidente d’Aci souhaite que « le mode opératoire d’utilisation soit rendu public pour faciliter l’accès des plus vulnérables… Nous déplorons la discrimination dans certaines mesures et nous pensons qu’aucune des mesures ne devrait endetter personne » a-t-elle relevé.

Quant à l’enseignement télévisuel annoncé, la présidente Gbalet demande que l’Etat équipe les villages en télévisons. Elle n’écarte pas une campagne de proximité avec la participation de la Société civile.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles