05232017Headline:

Côte-d’Ivoire: Scandale /Maséré Touré nièce du president Ouattara au Conseil d’administration de la RTI : La nomination de trop ?

niece-de-ouattara-masere

Le nouveau Conseil d’administration de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) a été installé en présence de Monsieur Doumbia Mori, Directeur de Cabinet, représentant de la ministre de la Communication, Affoussiata Bamba-Lamine, apprend-t-on sur la page facebook du ministère de la communication.

Au rang des personnalités nommées, figure en bonne place Masséré Touré, directrice de la communication de la présidence de la République de Côte d’Ivoire et nièce du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Elle a un mandat de trois ans, au même titre que les autres membres nommés. Ce sont : Brou Aka Pascal, Yao Noël, Marie-Viviane Ado Gossan, Coulibaly Bazoumana, Nagana Salimata Dembélé, Fausseni Dembélé et Yapo Apkess Bernard. Déjà le 20 juillet dernier, l’épouse du ministre de l’économie numérique et des postes, Bruno Nabagné Koné, avait été nommée comme membre de l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc) – polytechniques.

Ce n’est pas tout. La directrice de la communication de la présidence représente également le Président Alassane Ouattara au Conseil d’administration de Fraternité Matin. Cette dernière nomination à la RTI, sonne comme de trop chez des observateurs de la scène politique ivoirienne. « C’est une nomination de trop puisqu’elle est membre de plusieurs Conseils d’administration. On ne veut quand même pas nous faire croire qu’elle est la plus douée du moment en communication ! », a réagi Frank Toti, spécialiste des questions politiques, joint par la rédaction d’ivoirematin.com.

Masséré Touré est une ancienne du groupe français Jeune Afrique où elle a travaillé à Difcom, la régie communication et publicité.

Auteur: Derome – Web-News

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment