03282017Headline:

Côte d’Ivoire -Sotra annonce Un recrutement de 1500 agents

sotra

Après la période de crise (2011-2012), la Société des transports abidjanais (Sotra) est en train de relever la tête avec les activités des directions à plein temps. D’où la nécessité du renforcement des personnels.

C’est la révélation faite par Méïté Bouaké, son directeur général (Dg), le vendredi 21 août 2015, au palais de la Culture de Treichville, à l’occasion du mariage collectif de cinquante six (56) de ses agents. « La Sotra n’a pas une image reluisante. Mille (1000) agents ont été remerciés. Nous avons réussi à ramener des centaines, mais 614 autres sont partis. Mais nous sommes dans un projet de recrutement de 1.500 nouveaux agents qui vont grossir les effectifs de la Sotra qui retrouve le sourire. Nous ne devons pas en rester là, il faut insister sur les conditions de vie de nos agents. Nous allons insister sur l’environnement de leur travail. D’où ce mariage collectif. A la Sotra, le travail est difficile. Que les épouses facilitent la tâche aux agents, une fois à la maison. A notre niveau, nous voulons donner un visage humain à la Sotra. C’est pourquoi, nous célébrons les mariages collectifs depuis 2003 », a-t-il rappelé aux cinquante six (56) nouveaux couples réunis.

Amichia François Albert, maire de Treichville, qui a célébré ce mariage collectif a énuméré les articles 51, 58, 59, 60 et 67 du code de la famille, après avoir demandé aux nouveaux couples, la compréhension mutuelle, la tolérance, l’amour et le don de soi. Anne Désirée Ouloto, ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, marraine de ces 56 couples, a demandé des efforts réciproques afin que les unions durent le plus longtemps possible. « Sachez être des fétiches pour vos époux. Que dans cinquante ans, nous retrouvions les 56 couples intacts et des enfants qui assurent la relève. Je ne veux pas d’enfants microbes dans vos couples », a-t-elle conclu, en promettant une réception en l’honneur de tous.

Au nom des nouveaux couples, Akpa William a remercié tous les intervenants, sans oublier la mutuelle de la Sotra qui offre la nuit de noce, à l’hôtel des parlementaires de Yamoussoukro (230 km d’Abidjan).

M’BRA Konan

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment