07232017Headline:

Côte d’Ivoire Transport –” Rififi”Pas de baisses de tarifs constatées dans tout le pays malgré les tapages

Gbaka

Coût du transport: Les prix restent inchangés à Abidjan et dans les autres villes de la Côte d’Ivoire

Le tarif du transport intercommunal à Abidjan est resté inchangé ce 1er août, en dépit des engagements pris à la mi-juillet par les syndicats de transporteurs de baisser de 50 FCFA les tarifs du transport à partir du 1er août sur toute l’étendue du territoire national.

Le tarif du trajet Yopougon-Adjamé en minicar communément appelé “gbaka” est resté le même ce lundi matin. Tous les usagers de gbaka sur ladite ligne ont dû payer 300f comme par le passé. Même scénario pour les usagers de la ligne Anyama-Abobo.

Le trajet Adjamé-Koumassi n’a également connu aucune baisse tarifaire et est toujours à 300 Fcfa. Les tarifs des taxis reliant la commune de Cocody à ses quartiers se négociaient toujours en ce déut de mois d’août entre 500 Fcfa, 250 Fcfa et 300 FCFA.

Par contre une baisse de 50 FCFA a été constatée sur le trajet Riviera 2-Marcory et Riviera-Koumassi.

Pour ce qui concerne le transport interurbain, les prix sont restés stables sur les trajets Abidjan-Yamoussoukro (capitale politique), Abidjan-Bouaké.

A l’Union des transporteurs de Bouaké (UTB, le leader du transport ivoirien) les coûts ont connu une baisse de 1.000 FCFA depuis mai.

Le 1er mai, le président ivoirien, Alassane Ouattara avait appelé les transporteurs à baisser le prix du transport après la réduction du litre de l’essence qui est passé de 790 Fcfa à 570 FCFA et le gasoil de 615 à 570 Fcfa.

Un appel diversement suivi. Une situation qui trouve peut-être son origine dans la déclaration du président de la fédération des gares routières de Côte d’Ivoire, Adama Touré. N’ayant pas été consulté avant l’annonce par le patronat du transport en Côte d’Ivoire, il avait prévenu ne pas se sentir concerné par la décision de révision des tarifs.

Bicéphalisme ou désolidarisation, les populations restent pour l’heure seules à payer le tribut de cette incompréhension à la tête du secteur du transport ivoirien.

Avec Alerte Info

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment