10292020Headline:

Côte-d’Ivoire –un vaste Trafic de passeports diplomatiques Des Ivoiriens et des non Ivoiriens

bitogo

Trafic de passeports diplomatiques en Côte-d’Ivoire – Le holà de Ouattara ?

C’est un véritable coup de pied dans la fourmilière. En effet, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, vient de jeter une pierre dans le jardin des faussaires, en prenant
la décision de mettre un holà aux trafics sur les passeports diplomatiques et de services. Désormais, selon les termes du décret 2015-138 du 11 mars 2015, pris le 15 mars 2015, il est mis fin à la validité de tous les passeports diplomatiques et de service non biométriques. La Côte d’Ivoire a décidé de donner droit aux seuls, documents officiels de voyage de la République de Côte d’Ivoire, les passeports diplomatiques et de services à puces électroniques. Et, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a enjoint son ministre des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby, de faire respecter la mesure dans toutes les ambassades et représentations diplomatiques en Côte d’Ivoire.

En effet, il ressort, à en croire les investigations menées par les autorités ivoiriennes, que le stock de passeports diplomatiques et de services non biométriques, faisaient l’objet d’un vaste trafic. Des Ivoiriens et des non Ivoiriens étaient devenus de gros clients de ces vrais-faux documents qu’ils utilisaient pour se rendre dans les pays où, l’on n’exigeait pas de visa aux ressortissants Ivoiriens.
K. Marras. D
L’Expression

Comments

comments

What Next?

Related Articles