07252017Headline:

Côte-d’Ivoire: Voici pourquoi L’Etat veut réduire la masse salariale de « plus de 35% » à la Fonction publique

ministere de la fonction publique

Fonction publique en Côte-d’Ivoire: Le gouvernement veut réduire la masse salariale de « plus de 35% »

Le gouvernement ivoirien prévoit une réduction de la masse salariale des agents de la Fonction publique de Côte d’Ivoire, de « plus de 35% » du budget de l’Etat à « 30 ou 25% », a soutenu jeudi le ministre de tutelle, Pascal Abinan, à Abidjan.

« Nous sommes, en Côte d’Ivoire, dans la fourchette de plus de 35% par rapport aux dépenses générales », a estimé M. Abinan, ajoutant que ce taux « qui n’est pas conforme à la norme dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) », est à « réduire autour de 30-25% ».

En ce qui concerne la « gestion prévisionnelle des effectifs », le ministre a indiqué qu’elle « doit tenir compte de la maîtrise de la masse salariale » mais aussi des « besoins », car « ce n’est pas parce que cette année 3.500 (agents de la Fonction publique) vont partir (à la retraite) qu’il faut recruter 3.500 ».

Il a évoqué à cet effet des « instructions » du président Alassane Ouattara a raison de « deux départs (pour) une entrée », soulignant que le gouvernement compte parvenir à maintenir l’équilibre grâce aux « moyens modernes de gestion » dont la « charge de travail numérisée ».

« Toute l’administration sera informatisée (…) là où on avait besoin de deux ou trois (agents) un seul pourra » effectuer le travail.

Le gouvernement ivoirien a annoncé le 13 mars une réduction de 10.000 Fcfa sur les frais d’inscription aux concours de la Fonction publique, estimés cette année à « 278 pour 8.321 postes ».

Quelque « 6.000 » personnes ont effectué leur inscription en ligne « à ce jour », selon Pascal Abinan.

MYA

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment