10212017Headline:

Côte d’Ivoire:Dans le détail /Gros plan sur le quatrième pont d’Abidjan ,son coût

Devant relier les communes d’Adjamé, Yopougon et du Plateau, le quatrième pont s’annonce comme une réelle bouffée d’oxygène pour les usagers des routes traditionnelles menant d’une commune à l’autre. Avant même le début des travaux, faisons connaissance avec cet ouvrage porteur de grandes promesses.

Financé aux deux tiers par la Banque africaine de développement, le pont Yopougon-Adjamé coûtera environ 155 milliards de francs CFA.

Selon l’Agence ivoirienne de gestion des routes (l’Ageroute), le projet permettra de désenclaver Yopougon mais aussi d’y fluidifier le trafic routier de même qu’à Adjamé et en direction du Plateau.

D’une longueur totale de 7,5 km, l’ouvrage consiste en une voie express reliant trois communes (Yopougon, Adjamé et Le Plateau). Il s’étendra de Yopougon SIDECI (entre le commissariat du 16ème arrondissement et le cinéma Saguidiba), à Adjame Indénié, à la lisière de la commune du Plateau. Le pont passera notamment par les quartiers Nouveau quartier, Toit rouge, Mossikro et Locodjoro. Puis continuera à Attecoubé (école maritime), l’espace de l’hôtel Sebroko pour rejoindre finalement le Boulevard Nangui Abrogoua.

Dans le détail, le quatrième pont comprendra une chaussée 2×3 voies. Au croisement avec les voies principales existantes du côté de Yopougon seront réalisé un échangeur et une passerelle sur la Baie du Banco. Trois autres échangeurs et bretelles sont prévus pour traverser le Boulevard de la paix (route Carena) au niveau du quartier Boribana.

A la fin de l’échangeur de Boribana, une chaussée de 2X2 voies prendra le relai jusqu’à l’Indenié, surmontant un tunnel (pour le métro) au niveau du boulevard Nangui Abrogoua d’Adjamé.

Annoncés pour débuter au deuxième trimestre 2017, les travaux du quatrième pont ne sont pas encore effectifs. Pourvu qu’ils démarrent sous peu pour soulager les populations.

En effet, les habitués peuvent en témoigner, aux heures de pointe, les embouteillages sont plus que monstrueux sur l’autoroute du nord et l’ancienne route du Banco, traditionnellement empruntées pour rallier Yopougon et Adjamé.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment