10202018Headline:

Côte d’Ivoire:Des transporteurs opposés aux décrets portant limitation de l’âge des véhicules à importer

Des transporteurs opposés aux décrets portant limitation de l’âge des véhicules à importer et la durée de leur utilisation

Le président de la Coordination nationale des gares routières de Côte d’Ivoire (CNGRCI), Touré Adama, a annoncé jeudi à Abidjan, son opposition aux décrets portant limitation de l’âge des véhicules à importer et la durée de leur utilisation, annonçant la saisine du parlement ivoiriens aux fins de leur annulation.

« La CNGRCI rejette purement et simplement les décrets portant limitation de l’âge des véhicules à importer et la durée de leur utilisation. Nous soutenons l’intention des importateurs de véhicules d’ester l’Etat en justice et nous saisirons l’Assemblée nationale dans les jours à venir pour le retrait des décrets », a prévenu M. Touré en présence de plusieurs syndicalistes du secteurdu transport.

Il ajouté qu’un courrier suggérant l’annulation sera adressé au président de la République à cet effet.

Selon lui, le Gouvernement devrait procéder au renforcement des capacités opérationnelles de la Société ivoirienne de contrôles techniques automobiles et industriels (SICTA), de la suppression des véhicules banalisés dans les transports de personnes, du renouvellement du parc automobiles, du racket et l’entretien de la voirie.

«Ces décrets, pris en ignorance de leurs nombreux effets collatéraux (suppression d’emplois, falsification ici ou ailleurs de cartes grises, racket), constituent pour nous une menace d’implosion sociale », a-t-il indiqué.

Le Conseil des ministres du 6 décembre a adopté, au titre du ministère des Transports, un décret portant limitation de l’âge et importation des véhicules en Côte d’Ivoire, rappelle-t-on.

(AIP)

bsp/kam/kp

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment