12142017Headline:

Côte d’Ivoire:Emmergence/ Décathlon le géant du sport français rate son implantation à Abidjan

Début d’activité difficile pour le géant du sport français en Côte d’Ivoire.

Ouvert depuis fin 2016 à Abidjan, les activités de Décathlon s’enlisent au constat du peu d’affluence observé par KOACI.. Une réalité ivoirienne aux antipodes de celle en France que nous avons tenté de comprendre.

En effet, plusieurs facteurs pourraient expliquer ce qui apparait comme un raté et une totale déception pour qui prendrait en référence les magasins de la marque ailleurs.

Premièrement, faut vraiment avoir envie d’y aller, emplacement sur un axe dangereux d’accès pour les piétons (boulevard VGE) et offrant qu’une dizaine de place de parking pour les automobilistes dans un contexte urbain d’un carrefour surchargé de comportements désinvoltes sujets à risquer, dans votre manœuvre, de vous faire tamponner.

Deuxièmement le bâtiment en lui même peu attrayant avec sa façade quelconque reprenant les formes d’Amobla, son intérieur proche de celui d’un entrepôt et enfin troisièmement, le peu d’articles proposés et leur gamme peu attrayante. Cet ensemble qui laisse un sentiment de vide et d’inhospitalité au visiteur ivoirien, étranger à consommer du Décathlon, qui bien souvent se limitera à un seul passage.

La comparaison avec la concurrence Go Sport et City Sport, aux accents modernes, plus raffinés, aux références plus chics, située juste en face dans le centre commercial CAP SUD et qui jouit, de fait, de son dense parking sécurisé, suffit d’achever Décathlon.

Une implantation ivoirienne mal maitrisée ou trop rudimentaire qui traduirait le manque d’ambition africaine pour Décathlon qui, selon nos informations, aurait déjà renoncé à implanter un second magasin en Côte d’Ivoire comme initialement envisagé.

Amy Touré, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment