03242017Headline:

Côte d’Ivoire:Les précisions de la douane concernant les nouvelles mesures de dédouanement des bagages accompagnés

communique douane

Les nouvelles mesures arrêtées par la douane concernant le dédouanement desbagages desbagages accompagnés à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny (FHB), font grincer les dents des voyageurs.

La régie financière a tenu dans une note de presse dont 0n s’est procurée copie, à s’expliquer.

En effet, selon la direction générale de la Douane, lesdites mesures ne sont pas nouvelles. « Les plus récentes datent de 2010, ont une base légale et imposent aux voyageurs, par voie aérienne, notamment ceux de l’aéroport FHB de payer les droits et taxes sur certains articles non couverts par les franchises au-delà d’un certain seuil », précise la note.

Elle va plus loin pour indiquer que les mêmes textes sont appliqués dans l’espace Uemoa et Cedeao, ainsi que en Europe et Amérique.

La douane souligne toujours dans son document que « Les notes, affiches et prospectus publiés depuis 2013 à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny entrent dans le cadre de la certification de la Direction des Services Aéroportuaires (norme ISO 9001 version 2008) qui prescrit la communication avec les usagers, la transparence des procédures, l’information et la sensibilisation des usagers au civisme fiscal », avant de conclure.

« Dans le cadre de ses réformes et dans le but de continuer à offrir de meilleurs services aux usagers, elle travaille au bon fonctionnement des services douaniers. C’est à ce titre qu’elle se prépare à actualiser certains textes en vigueur notamment ceux relatifs aux niveaux des franchises (seuils minima de valeur ou de quantité).Elle s’engage en conséquence à accélérer les travaux de révision des textes déjà en cours dans le sens d’un relèvement de certains seuils de franchise. »

Les douaniers traquent les commerçants, dont certains sont fichés, qui importent des marchandises dans leursbagages  privés en vue de les revendre dans leurs réseaux de distribution sur le territoire ivoirien.

Les mesures visant à annihiler ces pratiques frauduleuses, ne concernent néanmoins bien évidemment, en rien les effets personnels, à usage privé, des passagers.

Enfin, depuis un mois des mesures impopulaires, changement du permis et augmentation du cout de l’électricité en tête, sont prises par l’Etat pour, à l’évidence, renflouer ses caisses.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment