10212018Headline:

Départ volontaire de l’Armée des 1067 éléments avec une prime de 15 millions de cfa : Ce que dit le ministre Hamed Bakayoko

Annoncé à la suite d’un Conseil des Ministres, le départ volontaire de l’effectif des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) continue de faire couler beaucoup d’encre. Le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko s’est exprimé sur le sujet ce mercredi 13 décembre à Abidjan. Il a tenu à mettre les points sur les «i» et éclairer la population ivoirienne concernant ce processus. Le Ministre a par ailleurs annoncé la création d’une agence au sein de l’armée pour que le processus de départ volontaire des militaires soit permanent.

Le ministre d’Etat, ministre ivoirien de la défense, a participé, hier mercredi 13 décembre, à la cérémonie de remise de 50 véhicules aux forces de défense et de sécurité.

A cette occasion, Hamed Bakayoko s’est exprimé au sujet du départ volontaire des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI). Selon lui, ce processus vise à mettre la grande muette aux normes, tout en respectant la  pyramide d’âge et la pyramide de grade.

« Nous avons prévu une agence pour que ça soit un processus permanent. Ce sont des départs volontaires, on n’oblige personne », a insisté le Ministre de la Défense.

En outre, Hambak a annoncé la création d’une agence au sein de l’armée pour que le processus de départ volontaire des militaires s’installe dans la durée.

 

Depuis l’annonce par le Gouvernement le 6 décembre dernier de la mesure, 1067 éléments des forces armées se sont déjà inscrits pour départ volontaire.

Ils devraient chacun bénéficier d’une prime de 15 millions de FCF

Autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment