12172018Headline:

Economie: Création de la monnaie unique CDEAO, les chefs d’Etats de la région croisent les réflexions qui doivent en principe voir le jour en 2020.

La Commission de la Cedeao (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) veut impliquer les populations de la région dans le processus de création de la monnaie unique de la Cedeao, qui doit, en principe, voir le jour en 2020.

A cet effet, elle vient de lancer un concours ouvert « aux citoyens des États membres de la Cedeao, indépendamment de leur lieu de résidence, et aux personnes morales légalement établies dans un État membre de la Cedeao ». Ce concours consiste à proposer un nom et un logo pour la future monnaie unique des États de la Cedeao. Les attentes de la Commission ont été clairement exposées dans le communiqué établissant le règlement du concours. A savoir que les compétiteurs doivent mettre en avant, dans leurs différentes propositions, les valeurs et la Vision 2020 de la Cedeao.

Trois conditions, principalement, résument ces exigences : « (les propositions, Ndlr) ne doivent pas être basées sur le nom d’une personne, d’une ethnie ou des expressions directement liées à une religion, à un pays ou à une institution nationale », « refléter les valeurs d’unité et de solidarité communautaires de même que la Vision des pères fondateurs de la Cedeao » et « refléter les valeurs culturelles et historiques communes de la Cedeao ».

Soulignons que les candidatures sont enregistrées jusqu’au 20 novembre 2019. La Commission retiendra les trois meilleurs noms et logos qui auront été proposés. Et les lauréats percevront une récompense allant de 5 000 Dollars (environ 2,5 millions de Fcfa) à 10 000 Dollars (environ 5 millions de Fcfa). Faut-il le relever, à travers le lancement de ce concours, la Cedeao donne un signal fort quant à sa détermination à doter la région d’une monnaie unique.

Pour rappel, le projet de monnaie unique de la Cedeao existe depuis les années 1980, mais il a été dépoussiéré puis remis au goût du jour au début des années 2000. Toutefois, quand bien même le dossier avance, il existe encore à ce jour huit monnaies dans la zone Cedeao : le franc Cfa, monnaie commune à huit pays sur les 15 que compte la région, et sept autres monnaies nationales. L’idée était de parvenir à créer une monnaie commune, « Eco », à ces sept pays qui n’utilisent pas le franc Cfa. Elle devait entrer en vigueur dès 2015, mais son lancement a été reporté à plusieurs reprises faute de convergence suffisante entre les pays concernés. Il convient de préciser que sur le plan technique, pour mettre en place une monnaie commune, il faut parvenir à un rapprochement des économies des pays concernés. C’est ce processus que l’on appelle la convergence (des économies).

Elysée LATH

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment