11182018Headline:

En Côte d’Ivoire, la question de rapatriement des recettes d’exportation est une préoccupation majeure des autorités.

En Côte d’Ivoire, la question de rapatriement des recettes d’exportation est une préoccupation majeure des autorités.
Et cela au regard de la faiblesse de ce taux et de son impact non seulement sur les réserves de change de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), mais aussi sur la liquidité bancaire et donc le financement optimal de l’économie nationale. Le taux de rapatriement de la Côte d’Ivoire, selon une note d’information du Trésor public dont L’inter a reçu copie hier lundi 05 novembre 2018, se situait à 30 % en 2017, plaçant le pays parmi les États ayant les plus faibles taux dans l’Uemoa.

Une analyse sectorielle de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) au titre de l’année 2017 indique, pour la Côte d’Ivoire, toujours selon le Trésor public, une insuffisance de domiciliation dans les secteurs pétrolier, minier et du café-cacao. Ces secteurs, apprend-on, concentrent à eux-seuls plus de 90 % du défaut de domiciliation des dossiers d’exportation sur cette période. Du fait de la persistance du faible taux de rapatriement des recettes d’exportation, le Comité national de suivi du rapatriement des recettes d’exportation (Cnsrre) organise un séminaire d’information, de sensibilisation et d’échanges à l’intention des entreprises minières, pétrolières et exportatrices de café-cacao sur le rapatriement des recettes d’exportation, les 08 et 09 novembre 2018 à Grand-Bassam.

Cette rencontre sera l’occasion d’expliquer à l’ensemble de ces acteurs les prescriptions réglementaires en vigueur en matière de rapatriement des recettes d’exportation, de mieux cerner les obstacles à la bonne application de ces dispositions et d’y apporter les réponses appropriées. Le séminaire vise également à identifier les causes du non-respect des dispositions réglementaires en matière de domiciliation et de rapatriement des recettes d’exportation, puis à planifier les actions à mener par toutes les parties prenantes afin de se conformer aux textes communautaires en la matière.

I.B.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment