03242019Headline:

Essis soutient que la Côte d’Ivoire “favorise une croissance de l’indice de développement”

Le directeur général du Centre de promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (Cepici), Emmanuel Esmel Essis, a révélé plus de 15.000 entreprises privées ont été créées dans le pays en 2018, lors d’une cérémonie.

“Près de 15.000 sociétés ont été créées en Côte d’Ivoire de janvier à décembre 2018 contre 11.000 en 2017”, a affirmé M. Essis, selon qui, “l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire est propice à l’investissement”, à l’occasion de la cérémonie bilan de 2018

La Côte d’Ivoire “favorise une croissance de l’indice de développement (IDE)”, a-t-il soutenu, face à de nombreux journalistes venus pour la circonstance.

Au terme de l’année écoulée (2018), “703 milliards francs CFA d’investissements privés” ont été injectés en Côte d’Ivoire, a dévoilé le directeur général du Cepici.

Par la suite, il révèle que l’environnement dynamique des affaires en Côte d’Ivoire favorise une croissance de l’indice de développement (IDE).

“Le gouvernement ivoirien a mis tout en œuvre pour que les investissements à travers l’entrepreneuriat soit ouvert à tous ceux qui veulent contribuer à l’amélioration du bien être des ivoiriens”, a dit M. Essis.

Crée en 2012, le centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire, à travers son guichet unique de l’investisseur est entre autres, chargé de faciliter les formalités administrative de création d’entreprises et d’assurer l’attractivité des investisseurs directs nationaux et étrangers. Le Cepici à travers le gouvernement va encore faire rayonner l’économie ivoirienne.

Le Groupe de la Banque mondiale a publié le 31 octobre 2018 son rapport Doing Business 2019 qui voit la Côte d’Ivoire faire un bond qualitatif, passant de la 139ème place à la 122ème.

Signalons qu’il existe à cet effet un portail unique (www.225invest.ci) qui présente l’ensemble des informations utiles à l’investisseur. A savoir, les informations relatives aux formalités de création d’entreprise et d’obtention des licences, tout comme les autorisations et permis d’affaires.

Lire l’article sur afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment