12102018Headline:

Extension du port autonome de San Pedro: Nouveau changement dans l’exécution du projet

Initialement porté par l’émirati Bilal Transport, le projet d’extension du port autonome de San Pedro a connu un nouveau changement.

Le groupe émirati a perdu le projet au profit de la China Harbour engineering Co (Chec). Cela, a appris La lettre du continent, pour absence de dossier de financement. Déjà présent sur des chantiers au niveau du Port autonome d’Abidjan (Paa), le nouvel opérateur devrait avant de démarrer l’exécution de ce marché d’un montant d’un milliard de dollars soit un peu plus de 563 milliards de F Cfa, procéder à des études complémentaires à la demande du concessionnaire Meditteranean Shipping Co (Msc).

A relire: Sécurité maritime/ Les Etats-Unis ouvrent un Centre opérationnel de surveillance à San Pedro

En septembre 2016, le gouvernement ivoirien avait annoncé sa décision relative aux choix du groupe Bilal pour l’exécution des travaux d’extension. L’entreprise devait alors réaliser un investissement de 186 milliards de F Cfa contre 122 pour le concessionnaire.

 

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment