12162018Headline:

Face-à-Face: Alioune Fall et Philippe Bohn, duel ou duo aérien ?

Alors que la compagnie nationale Air Sénégal a été lancé à la mi-mai, le transporteur low cost Transair pourrait pâtir de la concurrence. Pour l’instant, son patron se veut rassurant, tandis que Air Sénégal mise avant tout sur les vols long-courriers.

Longtemps en bout de piste, le pavillon national Air Sénégal a enfin pris son envol, le 14 mai, pour rallier Ziguinchor depuis Dakar en ATR 72. Un début en attendant l’ouverture d’autres lignes intérieures, sous-régionales et surtout intercontinentales.

Une très mauvaise nouvelle pour le transporteur low cost Transair – créé en 2009 d’abord dans le domaine de l’aviation privée –, dont les quatre Embraer rallient Ziguinchor, Cap Skirring, Kolda, Tambacounda, Banjul, Bissau, Conakry et Praia. La petite compagnie, qui annonce tout de même qu’elle transporte 90 000 passagers par an, a largement profité de la faillite de Sénégal Airlines. L’arrivée d’Air Sénégal va-t-elle déboucher sur une guerre des prix.

 

jeune afriqua

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment