10302020Headline:

Fêtes de fin d’année: Jean Louis Billon suspend les mesures de contrôle des marchandises

Jean Louis Billion

Le ministre du Commerce, Jean Louis Billon a organisé une rencontre d’échanges avec les organisations professionnelles de commerçants, le vendredi 19 décembre 2014 au Plateau.
Cette rencontre a permis aux commerçants de porter à la connaissance du ministre, leurs préoccupations. Celles-ci ont porté sur leur mécontentement sur les nombreux rackets auxquels ils font face. « Sans vouloir minimiser les efforts qui sont faits pour les commerçants, nous estimons qu’il est temps que vous soyez plus regardant sur ce maillon essentiel de notre économie. Aux agents du ministère du Commerce, en mission dans le cadre de la campagne de vérification des instructions de mesures, nous disons trop c’est trop », a-t-il dit. Et d’ajouter « Les commerçants paient déjà assez au titre des taxes et frais administratifs, pour que certains fonctionnaires indélicats fassent le tour des marchés pour leur soutirer de l’argent », a dénoncé le porte- parole des organisations professionnelles de commerçants, Soumahoro Farikou.
Le ministre chargé du Commerce, par la voix de son représentant, Kébé Kanté, Directeur de cabinet adjoint a rassuré les commerçants. « Nous nous faisons fort, en tant que ministre de tutelle, de jouer le rôle qui est le nôtre. A savoir celui de vous appuyer, de vous accompagner et de vous encadrer dans l’exercice de votre profession », a-t-il indiqué.
Selon lui, le ministre Jean Louis Billon entend améliorer le cadre réglementaire qui régit le commerce, par l’actualisation des textes inadaptés ou l’élaboration de projets de loi pour remédier aux insuffisances. Il compte aussi initier des séminaires de formations et de sensibilisations aux bonnes pratiques commerciales. Afin d’aboutir à un développement harmonieux des infrastructures et des activités commerciales.
Il a annoncé qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année, le ministre chargé du Commerce lève tous les contrôles des commerçants, pour leur permettre de circuler librement. Au cours de cette rencontre, il a été annoncé que 103 organisations professionnelles de commerçants se sont identifiées. Cela grâce aux instructions données par le ministre, de recenser et d’identifier les organisations professionnelles de commerçants.
L’intelligent d’Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles