04262018Headline:

Filière café-cacao : La Côte d’Ivoire veut 160 milliards Fcfa, la Banque mondiale veut contrôler sa gestion..

La Côte d’Ivoire négocie en ce moment un prêt de 300 millions de dollars (plus de 160 milliards) auprès de la Banque mondiale pour financer la filière cacao. Si la banque est disposée à débloquer ces fonds, en contrepartie, elle veut avoir un droit de regard sur la gestion de la filière.

Le gouvernement ivoirien a donné son accord quant à la demande de la banque qui pourra ainsi auditer la filière, fait savoir La lettre du continent. La banque mondiale signe ainsi un retour dans la gestion de la filière d’où elle est sortie en 2011, à l’arrivée du pouvoir Ouattara.

Mais du fait de la mauvaise gestion du secteur, la banque a décidé de jouer le rôle de gendarme.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment