05242018Headline:

Financement des PME/PMI: Le Fonds de Solidarité Africain s’engage du côté des entreprises ivoiriennes

Le Fonds de Solidarité Africain (FSA) qui a pour mission d’accompagner le financement des entreprises, notamment les PME/PMI a initié en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) un forum dont le thème est : “Le rôle du FSA dans le financement des entreprises en Côte d’Ivoire”.
Prévu pour se tenir toute la journée de ce mercredi 18 avril à la salle de conférences de la CCI-CI, sise dans la commune du Plateau, ce forum réuni plusieurs structures et chefs d’entreprise.

Les PME / PMI représentent en moyenne 75% des entreprises nationales et sont reconnues comme étant le moteur de la croissance dans les pays en voie de développement. Paradoxalement, ce segment est le moins pourvu en financements bancaires pour diverses raisons évoquées par les banques. Ainsi, ce forum attend expliqué aux PME les conditions d’accès aux financements par le Fonds de Solidarité Africain.

Tanoh Kobenan, administrateur du Fonds de Solidarité Africain pour la Côte d’Ivoire a dans son propos liminaire notifié que les outils opérationnels du FSA cadrent bien avec les grands défis du Plan National de Développement 2016-2020 qui ambitionne de faire de la Côte d’Ivoire une économie émergente à l’horizon 2020. Aussi a-t-il rassuré que tous les axes de développement précisés dans ce Plan peuvent faire l’objet d’accompagnement par le Fonds : agro-industrie, Tourisme, Infrastructures et BTP, Industrialisation, services, etc… Mieux, ces interventions peuvent concerner tous les stades d’évolution des projets (démarrage, croissance, renforcement, stabilisation, restructuration etc…).

Quant à Guy Koizan, président de l’Association des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire a donné l’assurance que les membres de l’APBEF de Côte d’Ivoire et lui-même, sont pleinement disposés à jouer notre partition pour la réussite de ce forum et la concrétisation des actions qui en découleront.
“J’en profite pour féliciter le FSA pour son processus de notation clôturé par une note AA+, avec perspectives stables” a-t-il conclu.

Pour rappel, les besoins de financement des Petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes sont évalués à 3574 milliards de FCFA, soit 21% du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire pour ce qui est de l’année 2017.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment