06202024Headline:

Forêt : Le Comité national de défense dresse le bilan de ses actions et prévoit l’avenir

Le Comité National de défense de la Forêt et de lutte contre les feux de brousse, présidé par Monsieur Laurent Tchagba, Ministre des Eaux et Forêts, a tenu sa première réunion ordinaire de l’année 2024 pour faire le point sur ses activités et envisager l’avenir. C’était à Abidjan-Plateau, le jeudi 06 juin 2024.

Au cours de cette réunion, trois points majeurs ont été abordés. Tout d’abord, le Colonel Aboubacar Kassamba, Secrétaire Permanent du Comité National, a présenté un bilan des activités et initiatives menées au cours des années 2023 et 2024. Cette présentation a été suivie par l’examen du projet de budget pour l’année 2025 et des perspectives futures. Enfin, des discussions ont eu lieu sur divers sujets liés à la protection de la forêt et à la lutte contre les feux de brousse.

Les membres statutaires du comité, représentant divers secteurs de la société, ont salué le bilan positif réalisé grâce à l’implication personnelle du Ministre Tchagba, qu’ils ont unanimement félicité pour son leadership. Ils ont également formulé des suggestions pour renforcer les actions du comité afin d’atteindre ses objectifs.

Monsieur le Ministre a exprimé sa gratitude envers les membres du comité et les a encouragés à poursuivre leurs efforts pour préserver les forêts de la destruction causée par les feux de brousse, qui ravagent chaque année des milliers d’hectares de végétation. Il a également donné des instructions pour la préparation du projet de budget 2025, soulignant l’importance de cette étape dans la poursuite des actions du comité.

Une annonce importante a été faite concernant la construction et l’équipement de la base opérationnelle de Kahankro, destinée à renforcer la lutte contre les feux de brousse. Cette base, qui sera inaugurée prochainement, représente l’une des grandes réalisations du comité dans sa mission de protection de la forêt.

A noter que, le Comité National de défense de la Forêt poursuit ses efforts avec détermination pour préserver le patrimoine forestier de la Côte d’Ivoire. La prochaine réunion extraordinaire, qui se tiendra dans les prochaines semaines, permettra d’examiner et de valider le budget nécessaire à la poursuite de cette mission vitale pour l’environnement et la biodiversité du pays.

What Next?

Recent Articles