03262017Headline:

Fortune : que fait Bill Gates, l’homme le plus riche du monde de tout son argent ?

bill gates
La fortune de Bill Gates a atteint un nouveau record selon Bloomberg. Elle est estimée à 90 milliards de dollars, soit 0.5% du PIB américain. Mais d’où vient-elle et qu’en fait le milliardaire américain ?

Le fondateur de Microsoft a gagné 6.2 milliards de dollars depuis le début de cette année. Creusant son écart avec le second homme le plus riche du monde, le propriétaire de la marque de vêtement ZARA, Amancio Ortega dont la fortune est estimée à 76 milliards de dollars. Dans le top 10 on retrouve plusieurs dirigeants des plus grosses entreprises du web comme Jeff Bezos (Amazon – 66 milliards) et Mark Zuckerberg (Facebook – 54 milliards). Alors que Liliane Betancourt (38 milliards) et Bernard Arnaud (35 milliards) restent les deux milliardaires les plus riches de France.

Une fortune colossale

A lui tout seul, il pèse aussi lourd que le PIB de l’Ukraine et davantage que celui de la Slovaquie si l’on compare ces chiffres avec la richesse de ces deux pays en 2015. C’est un record pour Bill Gates qui n’avait jamais été aussi riche. La majorité de sa fortune est générée par la société d’investissement Cascade Investment LLC qui représente plus de 50% de ses revenus (46 milliards). Bill Gates a investi massivement par ce biais, notamment dans la Canadian National Railway, entreprise ferroviaire canadienne dont il est le plus gros actionnaire, et dans Ecolabs Inc, une société des technologies et services d’hygiène, de l’eau et de l’énergie. Le milliardaire ne détient plus que 2.5% de Microsoft, la société qu’il a créée en 1975, et a su diversifier ses investissements : Wal-Mart, Coca-Cola Company, John Deere, Caterpillar ou encore Wasting Management. En parallèle de ces investissements, Bill Gates continue ses manœuvres humanitaires à travers sa fondation et s’est engagé avec Warren Buffet à reverser la majorité de ses revenus à des fins humanitaires

Philanthrope sous influence ?

Le couple Gates s’est imposé comme une marque grâce à la fondation éponyme Bill & Melinda Gates, qu’ils gèrent comme une entreprise. Il faut dire que la structure est puissante. Avec une dotation estimée à plus de 40 milliards de dollars et avec28 milliards de subventions versées depuis sa création, elle surclasse l’Organisation mondiale de la santé.

La fondation n’est cependant pas exempte de toute critique. Car si les objectifs affichés sont de lutter contre la malnutrition, la pauvreté et la maladie on peut s’interroger sur le poids du financement de la structure, qui a investi dans des entreprises pratiquant un fort lobbying comme Coca Cola Company, Pfizer et Wal-mart. En 2007, le documentaire «Le monde selon Bill Gates» soulignait déjà les liens entre la fondation Gates et Monsanto qui étaient devenus partenaires dans le but de promouvoir les OGM en Afrique.

Si les sommes allouées au programme d’aides humanitaires de la fondation sont faramineuses, les enjeux d’influence sont tout de même à prendre en considération. La fondation Bill et Melinda Gates est également présente dans la presse française, puisqu’en en 2015 elle est devenue partenaire du lancement du site Le Monde Afrique.

.latribune.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment