04152024Headline:

Gestion durable des forêts : Laurent Tchagba engage les acteurs à développer des « solutions créatives »

Le ministre des Eaux et Forêts M. Laurent Tchagba a engagé les acteurs de la gestion durable des forêts ivoiriennes à développer des « solutions créatives ». C’était à l’occasion de la célébration officielle, le 21 mars 2024, à Abidjan-Plateau de la Journée internationale des forêts (Jif 2024).
Lire aussi. Journée Internationale des Forêts : L’édition 2024, « une invite à investir pour une gestion forestière durable », soutient Laurent Tchagba. Placée sous le thème : « Les forêts et l’innovation », cette cérémonie a été réhaussée par la présence de plusieurs personnalités dont des membres du gouvernement, des diplomates, les présidents d’institutions…

Au cours de cette cérémonie, le ministre Laurent Tchagba a engagé les acteurs à doubler d’effort pour promouvoir la gestion durable des forêts. « Je vous encourage tous à explorer les possibilités infinies offertes par l’innovation pour promouvoir la gestion durable des forêts », a exhorté M. Tchagba. Avant d’inviter les uns et les autres à collaborer pour « développer des solutions créatives ». Solutions qui visent à protéger et à restaurer les écosystèmes forestiers tout en répondant aux besoins des communautés locales et de l’économie mondiale. « Ensemble, faisons de l’innovation un moteur de changement positif pour nos forêts et pour notre planète », a lancé le premier responsable des Eaux et Forêts en Côte d’Ivoire.

Les forêts, dira le ministre Laurent Tchagba, sont avant tout des symboles de vie. Et leur régénération est au cœur de la politique forestière du pays. Aussi a-t-il fait remarquer qu’elles abritent une biodiversité incroyable, fournissent des ressources essentielles et jouent un rôle crucial dans la régulation du climat mondial.

Dans un monde en constante évolution face aux défis croissants du changement climatique, de la déforestation et de la perte de biodiversité, il est impératif dira M. Tchagba que la Côte d’Ivoire « regarde vers l’avenir avec responsabilité, créativité et détermination ». « Nous avons le devoir de regarder au-delà des méthodes traditionnelles et d’embrasser l’innovation pour garantir la durabilité et la résilience de nos forêts moteur de progrès et de transformation ».

Selon le Colonel-Major Kouassi Lucien, directeur général des forêts et de la faune, président du comité d’organisation (Pco), l’objectif de la Jif vise à contribuer à la gestion durable des ressources forestières par la sensibilisation du public sur l’importance des forêts et la nécessité de les protéger d’une part. Et d’autre part à partager avec les acteurs, les innovations dans le secteur forestier en vue de susciter leur appropriation dans les actions de restauration, de protection et d’utilisation rationnelle des forêts.

Il faut noter que la célébration officielle que la journée internationale des Forêts a été marqué par un panel de haut niveau. Panel qui a réuni des experts, à savoir, S.E Mme Francesca Di Mauro Ambassadrice de l’Union européenne en Côte d’Ivoire ; M. Fabio Ferrari président directeur général et fondateur d’Adryada ; Mme Joy Hazucha chef de projet et de ressources humaines, co-fondatrice-spades ; M. Marc Daubrey, expert en changement climatique et entrepreneur social, fondateur de Green Invest Africa et Impactum et Mme Prisca Brou, responsable de la cartographie des solutions-PNUD.

What Next?

Recent Articles