04152024Headline:

Impôt : Au-delà de 50 millions de FCfa, seul le prélèvement bancaire est admis

Dans le cadre du règlement des impôts et taxes, lorsque le montant excède 50 millions de FCfa, seul le prélèvement bancaire est admis, sans fractionnement dudit montant.

L’information a été donnée par le directeur général des impôts via un communiqué publié le mardi 27 février 2024. Toutefois, il rappelle aux contribuables les différents modes de paiement de l’impôt.

« Conformément aux dispositions fiscales en vigueur, l’impôt est payable en numéraire, par chèque, par virement bancaire ou par voie électronique y compris par téléphone mobile », a fait savoir Ouattara Abou Sié, le directeur général des impôts.

C’est pourquoi il invite l’ensemble des contribuables au respect de cette obligation légale.

What Next?

Recent Articles