10232017Headline:

Jean-Luc Bédié a été choisi par le gouvernement ivoirien de vendre les parts de l’Etat dans la NSIA banque, 15 milliards CFA

Le fils de l’ex président ivoirien Henri Konan Bédié, Jean-Luc Bédíe a été choisi par le gouvernement ivoirien pour diriger la privatisation des parts [20%] de l’Etat de Côte-d’Ivoire dans le capital de NSIA Banque, ex BIAO.
Jean Luc Bédié fera ce travail par le truchement de sa banque d’affaires, la SGI Hudson&Cie, dont il est le fondateur.

La vente des actifs de l’Etat sur la place boursière d’Abidjan, confiée à la SGI Hudson&Cie, actuellement dirigée par la dame de main de Bédié-fils, Kady Fadiga-Coulibaly, rapporterait 15 milliards de Fcfa (22 millions d’euros).

Jean-Luc Bédié est actuellement conseiller du président Alassane Ouattara, chargé des Finances et des marchés boursiers.

Il se murmure depuis plusieurs années en Côte-d’Ivoire que l’ex président Bédié serait l’un des gros actionnaires de la NSIA Banque [ex BIAO], dirigée par l’ancien patron du patronat ivoirien, Jean Kacou Diagou.

Par Connection | Hervé Coulibaly

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment