05242024Headline:

La CAN des DRH : Abidjan accueille les journées africaines des ressources humaines

Dans un effort visant à stimuler les compétences de ses membres et à garantir la performance du capital humain dont elle a la responsabilité, l’Association des Ressources humaines africaines (Afdip) a initié les “Journées africaines des ressources humaines”. Ces journées comprennent des panels, des présentations et des ateliers interactifs.

La 21ᵉ édition de cet événement se tiendra du 27 au 29 juin 2024 à Abidjan, sous le thème “Synergie secteurs public et privé pour un développement durable du capital humain en Afrique”. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse le vendredi 26 avril 2024 à Cocody, par Souleymane Soro, président du Réseau ivoirien des gestionnaires des ressources humaines (Rigrh).

Cette édition, la 21ᵉ en Afrique et la 5ᵉ en Côte d’Ivoire, vise à informer sur le niveau de développement du capital humain sur le continent africain. Elle cherche également à “mener des réflexions sur le processus de croissance inclusive basée sur l’humain, tout en identifiant les processus clés qui vont permettre à la technologie RH de pouvoir être un moteur d’accélérateur pour les entreprises”, selon les dires de Souleymane Soro.

C’est une occasion de rééditer la CAN, mais cette fois avec différents acteurs …
Lors de la conférence de presse, le responsable du RIGRH a souligné l’importance de ces journées en les comparant à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) : “C’est une occasion de rééditer la CAN, mais cette fois avec différents acteurs, où il n’y aura pas de vainqueur ni de vaincu. Il y aura simplement un partage d’expériences et de connaissances”. Il est attendu la participation de 300 personnes venues de 21 pays.

En outre, à la fin de ces trois jours de débats, l’objectif est de compiler les recommandations des secteurs privé et public dans un livre pour un capital humain plus performant.

Pour garantir le succès de cette édition, Souleymane Soro a lancé un appel à la mobilisation des DRH et de tous ceux intéressés par le capital humain, ainsi qu’à la population ivoirienne pour qu’ils prennent part à cet événement.

What Next?

Recent Articles