11182018Headline:

La Côte d’Ivoire accueillera du 5 au 9 novembre 2018 le forum annuel des organismes de financement de la recherche africains une première dans un pays francophone.

La Côte d’Ivoire accueillera du 5 au 9 novembre 2018 le forum annuel des organismes de financement de la recherche africains, une première dans un pays francophone. Co-organisé par le Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (Pasres) et la National research fondation d’Afrique du sud, le forum sera le lieu de croiser les réflexions sur la problématique du financement de la recherche en Afrique.

« Dans le contexte actuel, om les ressources publiés alloués par les gouvernements africains au financement de la recherche s’acèrent notoirement insuffisantes, il est opportun de travailler ensemble à explorer de nouvelles approches de financement de la recherche en Afrique », a justifié le directeur exécutif du Pasres, Sangaré Yaya, lors d’une conférence de presse qu’il a animée le mardi 30 octobre 2018 au Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d’Ivoire, agence d’exécution du Programme.

Aussi, a-t-il expliqué, il s’agira concrètement pour les participants à savoir la communauté scientifique, les partenaires au développement, les décideurs et les institutions de recherche, de se concerter sur l’identification et la mobilisation des partenaires stratégiques pour l’investissement dans la recherche et l’innovation en Afrique, la gestion efficiente de la recherche même entre les organismes de financement et l’élaboration de nouvelles approches pour financer la recherche et l’innovation en Afrique. Le développement de l’énergie solaire photovoltaïque sur le continent et la définition de l’impact sociétal et économique de la recherche seront des débats lors d’une série d’évènements prévus à cet effet.

Notamment Meeting de l’alliance des universités et centres de recherches africains (Arua), la rencontre régionale Afrique du conseil mondial de la recherche (Grc), le forum annuel de l’Initiative des conseils subventionnaires de la recherche en Afrique subsaharienne (Sgci), un symposium sur l’énergie solaire et une cérémonie de célébration des meilleures jeunes filles scientifiques de Côte d’Ivoire. Par ailleurs, a expliqué le forum permettra aux chercheurs ivoiriens de bénéficier d’une visibilité et d’une proximité avec les acteurs majeurs de la gouvernance mondiale de la recherche. Ce forum bénéficie de l’appui du département du Royaume-Uni pour le développement international (Dfid), du Centre canadien de recherche pour le développement international (Crdi) et de l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (Sida).

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment