05262024Headline:

La Côte d’Ivoire emprunte 109,9 milliards FCFA pour financer son développement

Grâce à une émission conjointe de Bons et d’Obligations Assimilables du Trésor, la Côte d’Ivoire a réussi à lever une somme imposante de 110 milliards de francs CFA sur le marché régional des titres publics.

Après avoir emprunté 165 milliards de francs CFA le 28 mars dernier, le trésor public de la Côte d’Ivoire est revenu sur le marché régional pour obtenir un nouveau prêt de 109,9 milliards de francs CFA le lundi 8 avril 2024. Selon les informations fournies par l’agence UMOA-Titres, Abidjan a proposé deux émissions simultanées de Bons Assimilables du Trésor (BAT) d’une échéance de 91 jours et 365 jours, ainsi que trois émissions simultanées d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT) d’une échéance de 3 ans, 5 ans et 10 ans.

Le montant total des soumissions collectées par l’agence s’élève à plus de 158 milliards de francs CFA. Initialement, la Côte d’Ivoire avait sollicité un emprunt de 100 milliards de francs CFA, mais à la fin de l’opération, elle a retenu près de 110 milliards de francs, représentant un taux d’absorption de 69,37%.

Par ailleurs, le remboursement de ces obligations se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance (remboursement In Fine). Quant aux intérêts, ils sont soit payés d’avance et déduits de la valeur nominale des bons, soit dès la première année à un taux fixe annuel.

What Next?

Recent Articles