03252017Headline:

La privatisation de l’INP-HB de Yamoussoukro est effective:Voici combien chaque etudiant va payer Dès la rentrée de septembre 2016

institut polytecnique

La privatisation de l’INP-HB de Yamoussoukro est effective: Dès la rentrée de septembre 2016, chaque étudiant payera 2.500 000 FCFA par an

Il y a peu, la coordination des syndicats du personnel administratif et technique de l’Institut national polytechnique (CSPAT – INPHB) de Yamoussoukro a informé l’opinion publique nationale de l’imminence d’une privatisation de l’INP-HB de Yamoussoukro. Cette privatisation passe nécessairement par la dissolution de l’INP-HB. André Ouhoin Neukahon, le président de la CSPAT a en son temps précisé que le projet de dissolution de l’INPHB prévoit, à titre transitoire, le maintien de l’actuel directeur général qui va assurer la continuité du service avec l’ensemble du personnel jusqu’à la création d’une nouvelle entité.

Il est entendu que la première préoccupation de monsieur André Ouhoin Neukahon était de tirer l’attention sur l’incidence d’un tel changement de statut de l’Institut sur le statut de ses collègues membres e la CSPAT. En effet, monsieur Ouhoin avait expliqué que le changement de statut de l’INPHB prévoit que le personnel de l’INP-HB est dans un premier temps placé en position de détachement pour une période de un (1) an, à la suite de laquelle chacun devra décider de son retour dans son corps d’origine ou signer un contrat avec la nouvelle antité. Cette disposition a emmené le président de la CSPAT-INPHB à protester contre le projet: « Nous, personnel enseignant, administratif et technique, acteurs principaux, n’ayant pas été consultés ni avisés, protestons vigoureusement contre ce projet inopportun et impopulaire », a-il déclaré.

 

Les contre-vérités du ministre du Budget

Sur la question de la privatisation, le ministre du Budget, Abdourahamane Cissé a répondu aux étudiants de l’Institut national polytechnique Félix-Houphouët-Boigny (INP-HB), le mercredi 4 mai 2016 dernier, que l’Institut ne sera pas privatisé. Selon le ministre Abdourahamane Cissé, il y a certes des réformes en cours, mais elles ont pour seul but d’améliorer la qualité de la formation et rendre les étudiants plus compétitifs sur le marché du travail.

Selon les documents à la disposition de EBURNIENEWS.NET, cette affirmation du ministre du Budget est loin de la vérité.

En effet, selon le document intitulé “Note sur la composante Gouvernance INP-HB” que s’est procuré EBURNIENEWS.NET, l’objectif du Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB, est de faire passer la part de la dotation de l’Etat qui est d’actuellement de 99% en dessous de 50%. «Cela suppose une autonomie financière et une souplesse de gestion que ne lui autorise pas son statut d’EPN», sugère Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB. C’est pourquoi le Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB «a proposé la transformation de l’EPN en association à but non lucratif administrée par un conseil d’administration Public-privé», précise le document cité plus haut

Les étudiants payeront des frais de scolarité et des tarifs des prestations

Avec l’autonomie de l’INP-HB, le Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB propose que les étudiants payent les frais de scolarité et les tarifs des prestations aux étudiants (hébergement, restauration..).

Selon les propositions du Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB, seules les classes préparatoires aux grandes écoles continueront d’être quasiment gratuites pour les élèves ivoiriens. En effet, «une fois que les élèves auront été admis aux concours d’entrée dans les filières ingénieurs, ils devront s’acquitter de droits de scolarités de 2,5 millions de FCFA par an. Les formations post-bac (Licences pro/ bachelors) ou en masters spécialisés seront également payantes et coûteront respectivement à 1,5 millions et 2,5 millions par an en moyenne», précise le document du du Comité de pilotage des réformes de l’INP-HB.

Selon les conclusion du document, le nouveau régime l’INP-HB s’appliquera aux nouveaux étudiants dès la rentrée de septembre 2016.

Rose Bécan’ Ti

Eburnienews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment