09212018Headline:

La salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture, a abrité la journée d’information et de sensibilisation sur le visa et le « E-liasse ».

La salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture a abrité le jeudi 23 Aout 2018 la journée d’information et de sensibilisation sur le visa et le « E-liasse ».

Initiée par la Direction générale des impôts (Dgi), cette journée d’information et de sensibilisation a permis aux experts comptables de livrer les détails sur la forme et le fond du Visa qui est une attestation sécurisée du commissariat au compte et sur le E-liasse qui se définit comme un guichet unique de dépôt des états financiers.

« Cette plateforme va permettre de sensibiliser les opérateurs économiques sur les dispositions générales et le champ d’application du visa des états financiers et de l’application e-liasse afin de susciter l’adhésion de tous les acteurs à ce processus de viabilisation des informations comptables et financières produites par les entreprises », a déclaré M’Bahia Maferema, Directrice Générale Adjoint de la Direction Générale des impôts.

C’est dans une synergie que les conférenciers ont montré les avantages du visa des états financiers et le e-liasse. Lolo Bertin, vice-président de la Fédération ivoirienne des PME (Fipme) a souligné que le projet profite à toutes les parties. « Le visa va permettre de rendre crédible les comptes des entreprises, d’avoir un accès à la commande publique et aux différents marchés du secteur privé, de faciliter l’accompagnement par des partenaires et les bailleurs à travers les associations et les faitières et de bénéficier des avantages fiscaux », a-t-il confié puis d’ajouter, relativement au e-liasse, que cette nouvelle méthode en ligne via internet va favoriser l’élargissement de l’ assiette fiscale, moderniser l’économie et va permettre aux PME , artisans , investisseurs de créer des emplois et de la richesse en Côte d’Ivoire.

Tous les participants se sont réjouis de l’organisation de cette journée d’information et de sensibilisation. « J’ai été satisfaite des présentations sur le visa des états financiers et le e-liasse car j’ai eu des informations précises et concises qui vont m’aider à faire évoluer mon commerce », Koné Fatou, commerçante de produits cosmétiques.

Cette journée a été le fruit d’une action concertée entre l’administration fiscale ivoirienne, le conseil national de la comptabilité, l’ordre des experts comptables, la Fipme, la fédération nationale des commerçants et les artisans.

Philomène Yai (Stg)

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment