11202018Headline:

L’accord conclu entre les chauffeurs de camions citernes, mais pas d’amélioration sur le prix du carburant.

L’accord conclu entre les chauffeurs de camions citernes, les pétroliers et les acteurs concernés par la question de la distribution et de la commercialisation du carburant tient toujours.

Après l’interruption de travail qu’ils avaient observé en début du mois d’octobre pour revendiquer le retrait de nouveaux instruments de l’essence imposés par les pétroliers, les chauffeurs de camions citernes poursuivent les pourparlers avec le gouvernement. Aussi, rencontreront-ils ce jeudi 18 octobre 2018 le ministère des Transports. Il s’agira lors de cette réunion entre les parties de poursuivre les négociations afin d’en finir avec le différend qui les oppose depuis quelque temps sur la question des instruments de mesure et d’autres points qu’ils ont évoqué depuis.

Pour faciliter les échanges, apprend une source, les mémos demandés par le ministère des Transports, en charge des négociations ont été déposés par chacun des acteurs. « Le ministère a demandé les mémos pour en prendre connaissance afin de mieux diriger les négociations. Les mémos ont été déposés lundi, nous commençons les débats à partir du 18 (octobre). Jusqu’au 19 selon ce que donneront les échanges, nous allons aviser sur le terrain. », a appris notre interlocuteur. Qui a en outre indiqué qu’une Assemblée générale des chauffeurs de camions citernes, initialement prévue le 14 octobre dernier, se tiendra le 21 octobre 2018 à la suite des résultats des négociations.

« Nous espérons que tout va bien se passer. Il y va de notre bien-être mais aussi de celui des populations parce que c’est elles qui souffrent », a-t-elle souhaité.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment