06172024Headline:

Le FMI annonce une croissance économique de 10,6% pour le Niger en 2024

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé samedi dernier une croissance du PIB nigérien à hauteur de 10,6% en 2024, après un ralentissement à 4,2% en 2023, selon Antonio David, conduisant une mission de l’institution au Niger.

M. David, qui a fait cette déclaration au cours d’une réunion qu’a présidée le Premier ministre du Niger, Ali Mahaman Lamine Zeine, a déclaré que « les perspectives économiques étaient favorables à court et moyen terme. La croissance réelle du PIB est projetée à 10,6% en 2024 en raison du début des exportations de pétrole et des effets d’entraînement qui en résultent sur l’économie, la levée des sanctions, ainsi que l’augmentation attendue de la production agricole ».

Il a ajouté que les deux derniers facteurs devraient également contribuer à contenir les pressions inflationnistes en 2024. Néanmoins, « ces perspectives positives sont sujettes à des risques, en particulier ceux liés à la situation sécuritaire et aux vulnérabilités aux chocs climatiques », a indiqué le chef de mission du FMI.

L’institution de Bretton Woods, qui devrait se réunir « dans les prochaines semaines », a annoncé samedi être parvenu à un accord avec le gouvernement nigérien portant sur les revues périodiques de plusieurs programmes d’aide actuellement en cours avec le pays du Sahel, ouvrant la porte au versement de plus de 70 millions de dollars.

L’accord doit désormais recevoir le feu vert du conseil d’administration du Fonds, qui devrait se réunir « dans les prochaines semaines », a précisé l’institution dans un communiqué. Il s’agit d’une part de la quatrième et cinquième revue du programme d’aide actuellement en cours, qui devrait permettre un déboursement de 26,1 millions de dollars.

L’accord porte également sur la première revue dans le cadre du Fonds de résilience et de durabilité, l’outil de financement de long terme du FMI afin de financer la transition écologique et l’adaptation des pays émergents et en développement, qui permettrait cette fois le versement de 45,3 millions de dollars supplémentaires.

What Next?

Recent Articles