12192018Headline:

Le gouvernement de la Corée et les entreprises coréennes souhaitent prendre une bonne part aux projets métro d’Abidjan.

Le gouvernement de la Corée et les entreprises coréennes souhaitent prendre une bonne part aux projets nationaux de développement initiés par le Gouvernement ivoirien.

Concernant le projet métro d’Abidjan, l’ambassadeur de la République de Corée en Côte d’Ivoire, SEM Rhee Yong-Il, a annoncé que « le gouvernement coréen proposera un prêt concessionnel de 200 millions de dollars Us (environ 100 milliards de Fcfa), dans le cadre de son fonds pour la coopération au développement économique ». Outre le métro d’Abidjan, il a indiqué que son gouvernement et les entreprises coréennes s’apprêtent à investir dans d’autres projets avec leurs compétences ainsi que leur financement.

« De ce fait, j’exhorte les autorités ivoiriennes à y porter attention et à répondre à cette aspiration de la partie coréenne. Pour ma part, mon bureau est toujours ouvert pour vous. Si vous avez des projets à proposer, n’hésitez pas », a-t-il appelé. SEM Rhee Yong-Il a plaidé pour la signature d’un accord en vue de la promotion et la protection des investissements et la convention pour la non-double imposition par les deux gouvernements, ivoirien et coréen. « Notre ambassade souhaite que la signature ait lieu dans un court délai pour consolider ce que nous avons entamé en vue d’inciter les investisseurs », a-t-il mentionné. Il a confié que la Corée souhaite tendre la main à la Côte d’Ivoire pour l’accompagner afin que la paix et la prospérité se pérennisent en terre ivoirienne.

La Corée, faut-il le noter, intervient dans certaines activités représentatives de la Côte d’Ivoire. Dans le domaine privé, deux entreprises coréennes ont achevé des travaux d’extension des centrales Azito et Ciprel. Dans le secteur public, le gouvernement coréen œuvre à la promotion du sport et de la culture. Le centre sportif, culturel et des Tic Alassane Ouattara est en cours de construction. Dans le domaine de la santé et de l’éducation, le gouvernement coréen participe au projet de lutte contre les fistules obstétricales et au projet pour l’éducation des filles par son appui financier.

La Corée accorde une attention à la coopération avec le continent africain. Lors de l’Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (Bad), tenue à Busan, en Corée, en mai dernier, le gouvernement coréen a promis d’octroyer pour le développement de l’Afrique, un soutien financier d’environ 10 milliards de dollars Us, soit 5 000 milliards de Fcfa.

Irène BATH

 

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment