11182018Headline:

Le gouvernement ivoirien veut améliorer sa politique fiscale; Des mesures ont d’ailleurs été prises.

Le gouvernement ivoirien veut améliorer sa politique fiscale. Des mesures ont d’ailleurs été prises dans ce sens comme annoncé par le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, le mercredi 24 octobre 2018.

Animant la conférence de clôture du Conseil des ministres du 24 octobre, le porte-parole du gouvernement a en effet fait savoir que le gouvernement entendait améliorer la mobilisation des ressources à travers notamment une meilleure politique fiscale. Aussi, a-t-il appris, une revue des taxes spéciales, parafiscales et administratives a été diligentée pour doter le pays d’un système rationnalisé et plus performant.

Cette analyse a relevé selon le ministre de nombreuses contraintes de l’économie nationale en l’occurrence l’importance du secteur informel dans le tissu économique, la prépondérance du secteur agricole et la faiblesse des taxes adressées au secteur ainsi que la faible pression fiscale au niveau national. (15,6% pour une norme minimale de 20% fixée au niveau communautaire).

Si le porte-parole du gouvernement ne s’est pas avancé sur une éventuelle augmentation de la pression fiscale, il a laissé entendre que « pour le renforcement de la transparence dans la gestion des finances publiques, le Conseil des Ministres a instruit le Ministre en charge du Budget et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de retracer clairement ces taxes et d’assurer un suivi régulier de leur emploi ».

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment