10212018Headline:

Le rapport qui détaille le « marché » de la richesse en Afrique pour l’année 2016, met le doigt sur plusieurs éléments couvrant les tendances en matière de richesse…

Jean Kacou Diagou était du classement Forbes 2016
Réalisé par Afrasia Bank, l’Africa Wealth report (rapport sur les fortunes africaines) est disponible pour son édition 2017.

Le rapport qui détaille le « marché » de la richesse en Afrique , pour l’année 2016 met le doigt sur plusieurs éléments couvrant les tendances en matière de richesse, de luxe, de propriété de premier choix, de collection et de gestion du patrimoine sur le continent de 2006 à 2016, avec des projections jusqu’en 2026.

Selon les experts y ayant réfléchi, la fortune de ces millionnaires et multimillionnaires vivants en Afrique porte richesse privée détenue par tous les individus vivant dans chaque pays. Il inclut tous leurs actifs (biens, liquidités, actions, intérêts commerciaux), moins les passifs éventuels. Tout cela, excepté des fonds publics. Aussi, indique notre source, cette richesse est évaluée pour l’année 2016 à 46 milliards de dollars en Côte d‘Ivoire soit près de 26.000 milliards de F Cfa. La population des millionnaires (individus ayant un actif net de 1 million de dollars ou plus) est ainsi estimée à 2500 personnes, en hausse de 45% en comparaison aux chiffres de 2006.

Pour la seule période 2015-2016, cette croissance s’est élevée à 7%. Selon les prévisions du rapport, elle devrait croitre de 80% sur les 10 prochaines années. La 5e meilleure performance sur la décennie après Maurice, l’Ethiopie, le Rwanda et la Tanzanie. Les fortunes au-dessus à savoir celles se chiffrant à au moins 10 millions de dollars sont elles, estimées à une centaine en Côte d’Ivoire sur les 7 0 10 vivants en Afrique. Au rang des villes enregistrant les taux de concentration des millionnaires sur le continent figure la capitale ivoirienne avec ses 2000 millionnaires et 90 multimillionnaires.

Alassane SANOU

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment