05252018Headline:

Le secteur ivoirien de l’électricité se dote d’une nouvelle plateforme de saisine

Selon  le ministre  ivoirien du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, ce système de gestion des alertes,  « fait partie des outils qui visent l’amélioration  de la gestion du secteur ».

« L’objectif n’est pas de dupliquer les systèmes existants. Il  permettra d’avoir un meilleur suivi », a-t-il soutenu.

Dans la même veine, le Directeur général de l’énergie, Sabaty Cissé  a relevé que ce canal a été mis en place à la suite des plaintes sur  les « dysfonctionnements dans la fourniture   de l’électricité ».

«Alerte électricité  est gratuit. L’utilisateur n’a rien à payer, il suffit d’avoir une connexion», ajoute   M. Cissé qui précise que le site ne substitue pas «  aux services  courants  tels que les défaillances, le non éclairage des rues, les erreurs de facturation ».

L’avènement de ce nouvel espace numérique téléchargeable via des applications  est également salué par les acteurs de l’électricité.

Pour le Directeur  général de la Société des Énergies de Côte d’ivoire, (CI-ENERGIES),   Hamidou Traoré , « avec ce site , nous pouvons avoir des retours d’informations  des populations et industriels,  avoir une perception avec les retours ».

Quant au  Secrétaire général de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), Emmanuel Kouadio, il note que ce nouveau dispositif « vient compléter utilement le service ».

A  son tour, le premier responsable de l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’électricité de Côte d’Ivoire (ANARE) , Hyppolite Ebagnitchié, souligne que le site internet   « consacre l’esprit de concertation  entre les acteurs du secteur » de l’énergie.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment