12112018Headline:

Les opérateurs économiques satisfaits de la rencontre avec le secrétaire d’Etat Félix Anoblé

Les opérateurs économiques satisfaits de la rencontre avec le secrétaire d’Etat Félix Anoblé
Nommé récemment secrétaire d’Etat auprès Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, chargé de la Promotion des PME, Félix Anoblé a déjà entamé sa mission dans le gouvernement Gon Coulibaly. Il s’est rendu dans les locaux de la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire ( CGPME-CI) à la rencontre des responsables des opérateurs économiques, le jeudi 19 juillet 2018 à Treichville. A cette occasion, il a invité les opérateurs économiques à la politique du développement.

En charge de la promotion des petites et moyennes entreprises (pme), le secrétaire d’Etat, Félix Anoblé, entend faire de son mieux pour redorer le blason de ce secteur. Il s’est rendu, le jeudi 19 juillet 2018, dans les locaux de la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire ( CGPME-CI) à la rencontre des opérateurs économiques.

A cette occasion, le secrétaire d’Etat a invité les opérateurs économiques à éviter d’introduire trop de politique politicienne dans leur filière. A l’en croire, la politique de la (CGPME) comme toutes les autres faîtières doit être celle du développement des petites et moyennes entreprises.

En outre, il a indiqué que ce secteur devrait être le socle du développement en Côte d’Ivoire si, il était bien organisé. Pour ce faire, il a souhaité une meilleure structuration « je souhaite que vous ayez un seul et grand interlocuteur… car, trop d’organisation devient difficile» a-t-il dit.

Pour terminer, il a rappelé la volonté du gouvernement ivoirien qui est d’aider les opérateurs économiques à s’implanter et à grandir en Côte d’Ivoire. « Faire en sorte que ceux qui sont dans la catégorie informelle puissent entrer dans la catégorie des très petites entreprises (Tpe). Ceux des Tpe à leur tour dans la catégorie des Pme…les pme puissent sortir et devenir des grandes entreprises et grandes industries» a-t-il déclaré.

Au nom de ladite confédération, Pierre Daniel Bréchat président de la structure s’est dit satisfait de la visite du ministre. En outre, il a indiqué leur entière disposition à appuyer l’action du gouvernement en faveur de la promotion des petites moyennes entreprises.

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment