04022020Headline:

Les Pays d’Afrique favorables à la réduction de l’extrème pauvrété : La Côte d’Ivoire en fait-elle partie ?

Les spécialistes le disent. Croissance économique n’est pas synonyme de réduction de la pauvreté ou encore d’inégalités sociales. En Afrique, plusieurs pays ont en effet enregistré une forte croissance sans pour autant réussir à baisser l’indice de pauvreté. Seuls 13 ont réussi à améliorer les conditions de vie de leurs populations selon un rapport de la BAD. La Côte d’Ivoire en fait-elle partie ?

Selon le site d’information spécialisée en finance, Sikka Finance, le Botswana, le Mali, la Gambie, le Burkina Faso, la Mauritanie, l’Ouganda, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, la Tanzanie, le Maroc, le Djibouti, le Togo et la Tunisie, sont les pays qui ont réussi à réduire le taux de pauvreté et partant, les inégalités sociales. Ce dernier rapport de la BAD s’étend sur la période 2010-2017. Et sur 48 pays, 13 ont pu faire rejaillir leur bonne santé économique sur leurs populations. Le rapport estime que la consommation moyenne des plus pauvres dans ces pays a augmenté de 3,64%. De quoi confirmer une hausse des revenus au niveau de la bourse familiale.

A lire aussi: TAUX D’ACHEVEMENT DE L’ECOLE PRIMAIRE, VOICI LE RANG DE LA COTE D’IVOIRE DANS L’UEMOA

Il y a une réduction de l’inégalité entre riches et pauvres de 0,5% chaque année. Mais il reste encore beaucoup de pays en Afrique, dont la croissance n’a pas réussi à réduire la pauvreté. Pour la BAD, toutes les économies ne sont pas inclusives. En Côte d’Ivoire, le gouvernement a toujours clamé haut et fort que le taux de pauvreté était en baisse. Les chiffres communiqués ont toujours fait l’objet de scepticisme de la part des médias Ivoiriens. La BAD, à travers ce rapport confirme les dires de l’Etat Ivoirien.

Avec 7 Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles