11232017Headline:

Les premières usines de transformation du manioc livrées en 2018 dans le N’zi

Dans le cadre du projet « boucle du manioc » dans le N’zi, les premières usines de transformation de manioc, en construction, seront livrées en avril 2018, a révélé dimanche, à Dimbokro, le député N’zi Eliane, présidente de l’ONG Action femmes d’Afrique pour le développement (AFA), initiatrice du projet, lors de l’assemblée générale de l’association des ressortissants de Bocanda dans la ville.

« Les premières usines de transformation du manioc dans la région du N’zi seront inaugurées en avril 2018 », a déclaré N’zi Eliane, précisant que près de cinq usines seront disponibles. Elle a affirmé que l’état a respecté ses engagements dans l’accompagnement et que les travaux des usines de Bocanda et de Kouassikouassikro ont démarré.

Pour l’initiatrice du projet qui a débuté, il y a trois ans, le bilan est positif car les populations s’en ont approprié. « Nous avons réussi à mettre en place 242 coopératives dans les villages de la région qui sont repartis comme suit : 32 coopératives dans le département de Kouassikouassikro, 146 à Bocanda et 68 coopératives à Dimbokro. Et nous avons cultivé 500 ha de plantation de manioc » , a indiqué Mme N’zi, déplorant la destruction de la moitié des 1000 boutures qui devraient être mises à la disposition des populations l’année dernière.

« Notre rêve est en train de devenir une réalité mais il faut se battre davantage et c’est pour cela que nous avons pris les choses en main cette année pour que nous ayons 2000 ha de manioc », a dit le député N’zi. Elle a rassuré les producteurs notamment les femmes sur l’achat de leur récolte.

ik/fmo/ AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment