08222018Headline:

Abidjan: Découvrez ceux qui ont décroché le Grand prix de la 9ème édition des Bâtisseurs de l’économie africaine

par Paul Richard
Distinction : awards de la 9ème édition du Forum des Bâtisseurs de l`économie africaine
Abidjan le 27 avril 2018. Les Awards de la 9ème édition du Forum des Bâtisseurs de l`économie africaine (African economy builders ), se sont déroulées ce vendredi à Abidjan.

Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’Ivoirien Jean Kacou Diagou, le Béninois Samuel Dossou-Aworet et la Sud-africaine Daphne Mashile-Nikosi, ont décroché vendredi à Abidjan le Grand prix de la 9ème édition des Bâtisseurs de l’économie africaine, lors d’une soirée de gala.

Ces trois acteurs économiques d’élite ont reçu le Grand prix pour avoir installé leur « crédibilité et leur notoriété » sur le continent africain dans divers secteurs, contribuant à créer la croissance grâce à des idées d’avance et plus d’audaces.

L’homme d’Affaires ivoirien Jean Kacou Diagou, président du Groupe Nsia Banque, lui, opère dans le secteur de la « bancassurance », de la finance, de l’immobilier et des technologies. Il a dédié ce prix à ses cinq enfants dont quatre sont travailleurs du Groupe.

Roué aux arcanes des affaires et des investissements, M. Diagou a fait remarquer qu’il «est important pour les entrepreneurs de se sentir soutenus par les gouvernants de leur pays» afin de créer des champions nationaux.

Quant au Béninois Samuel Dossou-Aworet, président du Groupe Petrolin, il s’est développé avec succès dans des secteurs diversifiés tels que le pétrole, l’aviation, les Télécoms, l’immobilier, les infrastructures et les médias. Pour lui, « sans la paix, l’Afrique ne peut pas marcher ».

En allusion au thème du Forum qui a précédé dans la matinée la soirée gala, « Ruée des investisseurs vers l’Afrique : menace ou opportunité », il a déclaré que le continent « a hérité d’un système économique qui est devenu une source d’intérêt, mais nous les Africains nous ne nous laisserons pas prendre au piège ».

La sud-africaine Daphne Mashile-Nkosi, une entrepreneure de renom du secteur minier, est également lauréate du Grand prix. Elle a créé plus de 30.000 emplois dans le Northem Cape et restera dans l’histoire comme la mère de la plus grande entreprise minière de son genre au cours de ces 30 dernières années.

Des prix institutionnels et sectoriels ont été aussi décernés à des personnalités pour leur leadership et qualités managériales. Le prix de l’engagement de l’année a été attribué à Robert Beugré Mambé, ministre-gouverneur du District d’Abidjan pour avoir réussi l’organisation des huitièmes Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique de Côte d’Ivoire, Jacques Konan Assahoré, a eu le prix du meilleur manager de l’année, tandis que le Grand prix de la finance inclusive est revenu à Jean-Luc Konan, PDG du Groupe Cofina (Côte d’Ivoire), et le Grand prix de l’entrepreneur à Alain Kouadio, PDG du Groupe Kaydan (Côte d’Ivoire).

Le gouverneur du District d’Abidjan, Robert Mambé, a salué ce forum qui met en relief le secteur privé, une «chance » pour les Etats africains de se projeter dans le développement et de faire reculer la pauvreté.

« En Afrique, tout repose en partie sur le secteur privé et notre succès repose sur l’analogie qui est la structure atomique de la matière. L’avenir de l’Afrique passe par la règle de l’analogie. Tous ceux qui réussissent, ont commencé petit-à-petit et ont grandi », a-t-il commenté.

Crée en 2006 par l’Ivoirien Michel Russel Lohoré, le Forum des Bâtisseurs de l’économie africaine se veut une plateforme de promotion des valeurs, des talents inspirant, des personnalités emblématiques du contient, ainsi que les élites entrepreneuriales et managériales et les meilleurs potentiels.

 

© Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment