06262022Headline:

Mali : Uemoa et Cedeao doivent repenser leurs sanctions

Curieux régime de sanctions que celui imposé au Mali par l’Uemoa et la Cedeao. Il réussit l’exploit d’être à la fois brut et lâche, excessif et inoffensif. Dur avec les faibles et doux à l’égard des nantis… Comme l’indiquait Jeune Afrique, à la mi-mai, après avoir interrogé plusieurs banquiers, « malgré les sanctions, les banques maliennes résistent bien pour le moment ». Et pour cause. Les multiples exemptions au régime de sanctions – biens alimentaires, énergétiques, pharmaceutiques – autorisent (« officieusement », selon un financier) la BCEAO à laisser se poursuivre les transferts et paiements liés à ces denrées.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles