12142017Headline:

Menaces Djihadistes, la gendarmerie ivoirienne démantèle des sites d’orpailleurs clandestins

orpailleux ,or

Côte d’Ivoire: Menaces Djihadistes, la gendarmerie démantèle des sites d’orpailleurs clandestins au nord du pays

Après l’attaque de l’hôtelRadisson  deBamako  la gendarmerie nationale a fait une descente musclée sur les sites d’orpaillages, ceux qui se trouvent dans la région du nord du pays.

Notamment le plus grand site de la région, celui de Papara puis de Basso. Beaucoup de matériels saisis et détruit par les forces. Il faut noter que cette descente spontanée a permis de trouver ‘’les orpailleurs sur site et permis la saisi de beaucoup d’objets’’.

Rappelons que ces sites orpailleurs ont des cachettes pour des présumés djihadistes et trafiquants de drogue.

Selon nos informations, cette descente musclée se justifierait par la présence récente de djihadistes dans la région de Sam à la frontière de mali et avec les évènements survenus vendredi dernier mali, les autorités sécuritaires ont jugé bon de détruire le site.

Le 11 novembre dernier, KOACI rapportait dans un sujet lié au trafic d’or dans la zone de Tengrela, “une arrivée récente d’étranges acheteurs que certains n’hésitent pas à qualifier “d’islamistes” (voir article lié).

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment