06252022Headline:

Mobile money : Coura Sène (Wave), une Dakaroise au sommet de la vague

Ingénieure formée en France, la directrice régionale de la start-up américaine pour la zone Uemoa incarne la réussite du Sénégal sur la scène tech panafricaine.

Coura Carine Sène, directrice régionale de Wave pour l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoaa

À 45 ans, elle se décrit comme timide, mais gère pourtant son exposition médiatique avec beaucoup de maîtrise. Coura Carine Sène, directrice régionale de Wave pour l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), est devenue, malgré elle, l’incarnation d’un Sénégal qui gagne, petit à petit, ses lettres de noblesse au sein de la tech panafricaine depuis que l’entreprise qu’elle dirige dans quatre pays a levé 200 millions de dollars lors d’un premier tour de table en septembre 2021.
À Lire
Wave Mobile Money : les secrets d’une déferlante ouest-africaine

« J’ai surmonté ce handicap lorsque je suis arrivée en France pour étudier après le bac, explique l’intéressée à Jeune Afrique. Je n’étais plus dans le cocon familial, j’ai donc dû m’ouvrir aux autres. » Sur le campus de Polytech Lille, la future ingénieure en génie informatique et statistiques se donne du courage en s’inspirant de son principal modèle : Hélène Tine, sa mère. Cette ex-militante de l’Alliance des forces de progrès (AFP), le parti de Moustapha Niasse, et ancienne députée, a concouru au début de 2022 pour la mairie de Thiès sous l’étiquette de la coalition Wallu Sénégal. « C’est une femme forte, fille de paysan, sérère, chrétienne, qui a fait son chemin dans le milieu masculin de la politique jusqu’à devenir porte-parole de son parti, sans jamais céder à la facilité », confie la manageuse.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles