12192018Headline:

Pétrole: C’est une nouvelle qui devrait en réjouir plus d’un notamment dans les rangs des pays importateurs; Mais voici ce qui se passe maintenant.

C’est une nouvelle qui devrait en réjouir plus d’un notamment dans les rangs des pays importateurs. Les cours mondiaux du pétrole viennent de connaitre un repli après plusieurs mois d’une hausse accélérée.

Selon Lemonde, le prix du West Texas Intermediate (Wti), brut américain de référence, qui était passé de 56 à près de 73 dollars le baril a connu une chute début août dernier. « Après avoir fortement reculé, mercredi 8 août, le baril de WTI est tombé, vendredi en séance, à 66,1 dollars, son plus bas niveau depuis le 22 juin. Le pétrole américain vaut ainsi 9 % de moins qu’un mois auparavant », indique le média international.

D’autres productions comme le Brent suivent cette tendance. Les raisons de cette baisse des cours sont multiples, à en croire notre source qui évoque un accroissement de l’offre au niveau notamment de la Russie, le Koweit, et les Emirats Arabes Unis, « l’accalmie » au niveau de la demande et la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Une chute qui pourrait éventuellement se repercuter sur les prix du carburant dans les pays importateurs.

Alassane SANOU

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment