07202024Headline:

Rencontre entre la Banque mondiale et Mariatou Koné : Assurer un avenir prometteur pour la jeunesse ivoirienne

La Directrice des opérations de la Banque Mondiale, Marie-Chantal Uwanyiligira, a été reçue en audience, ce lundi 1er juillet 2024 par le professeur Mariatou Koné, Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation.

Au cœur des discussions se trouvait le continuum entre l’enseignement général, l’enseignement technique et la formation professionnelle, ainsi que l’enseignement supérieur. « Nous sommes venus nous assurer que la jeune population de la Côte d’Ivoire soit bien préparée pour l’avenir », a déclaré Mme Uwanyiligira. Elle souhaitait se renseigner sur la politique gouvernementale concernant l’apprentissage et l’insertion socioprofessionnelle.

La Directrice des opérations de la Banque Mondiale, Marie-Chantal Uwanyiligira et le professeur Mariatou Koné, Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation.
Après l’exposé de la Ministre, Mme Uwanyiligira s’est dite satisfaite : « Nous avons eu de très bons échanges avec la Ministre Mariatou Koné. La Côte d’Ivoire est en phase avec notre institution et nous repartons rassurés. »

Pour la Ministre Mariatou Koné, initiatrice des États Généraux de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (EGENA), la vision de la Banque Mondiale concernant le continuum correspond parfaitement aux recommandations des EGENA. « Nous envisageons, dès la classe de sixième, d’introduire l’apprentissage des métiers dans les programmes d’enseignement. Ensuite, permettre aux élèves de poursuivre en enseignement général ou en enseignement technique et professionnel après la classe de troisième. Ceci pour dire que s’orienter vers une filière professionnelle n’est pas synonyme d’échec scolaire », a-t-elle précisé.

Elle s’est également félicitée du soutien de la Banque Mondiale aux côtés de la Côte d’Ivoire, soulignant que l’institution de Bretton Woods apportera une contribution significative à la réalisation de cette réforme et des autres réformes issues des EGENA.

La rencontre a eu lieu en prélude à la visite, prévue à partir du 4 août 2024, d’Ousmane Diagana, Vice-président régional de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

What Next?

Recent Articles