04212018Headline:

Sénégal: «Affaire Macky Sall fait mieux que Alassane Ouattara » un journaliste compare

En voici une information qui risque de faire débat entre Dakar et Abidjan. Le célèbre journaliste Madiambal Diagne a déclaré que «Macky Sall fait mieux que Alassane Ouattara S», a appris KOACI.COM.

Indiquant que sur le fait que du point de vue de la taille, du dynamisme ou du potentiel, l’économie de la Côte d’Ivoire est supérieure à celle du Sénégal, Madiambal Diagne a noté que si donc le Sénégal arrive à bénéficier d’une meilleure confiance desinvestisseurs  que la Côte d’Ivoire, c’est bien parce qu’il présente des atouts comme la qualité de sa gouvernance politique et économique.

« La Côte d’Ivoire s’était jetée sur les marchés financiers du 9 au 15 mars 2018, pour une opération de lancement d’Eurobonds . C’était juste dans la foulée de l’opération lancée avec un franc succès par le Sénégal . Le gouvernement ivoirien se faisait un point d’honneur de damer le pion au Sénégal qui a été positivement sanctionné par les marchés internationaux. Ainsi, le Premier ministre AmadouGon Coulibaly  avait conduit la délégation de son pays pour draguer les investisseurs Search investisseurs internationaux. », a déclaré le journaliste proche du pouvoir ans une contribution publiée dans son propre journal, « LeQuotidien ».

Mieux,Madiambal Diagne écrit que le Président Alassane Dramane Ouattara avait lui-même décidé de s’impliquer directement dans l’opération par une intervention adressée aux marchés.

« L’audace du Sénégal d’entrer dans le club fermé de seuls 4 pays africains à oser lancer des emprunts sur une durée de 30 ans n’avait pas manqué de fouetter l’ardeur des autorités ivoiriennes. Résultat des courses ? La Côte d’Ivoire réussira son pari d’emprunter sur 30 ans en dollars américains, mais a pu constater que la signature du Sénégal devient meilleure que la sienne. En effet, là où le Sénégal a emprunté à un taux d’intérêt de 6,25% pour un montant de 1 milliard de dollars, la Côte d’ivoire a levé 850 millions de dollars à un taux de 6,625%. », dit-il.

Et d’ajouter que sur une autre tranche d’emprunt en euros, le Sénégal avait levé 1 milliard d’euros à un taux de 4,75% sur dix ans, alors que la Côte d’Ivoire n’avait pu lever 850 millions d’euros sur une durée de 12 ans, qu’au taux de 5,25%.

« Le Sénégal a bénéficié d’un livre d’ordres plus important, d’un montant de 10,5 milliards de dollars (équivalent à plus de 8,7 milliards d’euros), soit plus du double de celui de la Côte d’Ivoire. Dans ces conditions, qui peut douter que la gouvernance du Sénégal ne fait pas partie des meilleures du continent ? », questionne-t-il.

Sidy Djimby Ndao , Dakar

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment