08202018Headline:

Surenchère des prix du gaz butane, voici la décision des consommateurs à partir du 4 août 2018

Si l’approvisionnement du marché reprend progressivement après la récente pénurie du gaz butane, la surenchère des prix pratiqués chez les revendeurs ne semblent pas évoluer.

En effet alors que des mesures ont été annoncées pour rétablir la situation d’avant la crise en ce qui concerne l’approvisionnement du marché en gaz butane, les populations dénoncent la surenchère des prix des bouteilles de gaz chez les revendeurs et même dans certaines stations du réseau de distribution. En vue de faire évoluer la situaiton, le président de la Fédération ivoirienne des consommateurs le Réveil (Ficr), Soumahoro Mansa Ben N’Faly a, dans une vidéo publiée sur sa plateforme Facebook, fait part de la tenue d’une opération dénommée « Je paie aux prix fixés par l’Etat de Côte d’Ivoire » dès ce samedi 4 août 2018.

Selon M. Soumahoro, qui entend mettre fin à ces actes de « malhonnêteté », il est nécessaire que les consommateurs fassent en sorte de faire appliquer les prix du gaz, lesquels font l’état d’une subvention de l’Etat. Aussi, a-t-il appelé les populations à se rendre dans les différents points de vente, à partir de ce samedi 4 août 2018, pour s’approvisionner aux prix indiqués à savoir 2000 F Cfa pour la B6, 5200 F Cfa pour la B12, 6975 F Cfa pour la B15, 8125 F Cfa pour la B17,5 et 13.000 F Cfa pour la B28.

« Chers consommateurs nous vous invitons dans un élan de solidarité, sans violence, à vous rendre dans les lieux où vos vous approvisionnez, payer votre gaz butane aux prix justes à partir du samedi 4 août 2018 sur l’ensemble du territoire national (dans le cadre de ) l’opération « je paie aux prix fixés par l’Etat de Côte d’Ivoire. Chers consommateurs, personne ne viendra faire notre bonheur à notre place. Lorsque vous dansez avec un aveugle, il faut le talonner de temps en temps, pour qu’il sache qu’il n’est pas seul à danser », a imagé M. Soumahoro

secrom

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment